Vidéo associée: 

Nice : l'individu n'était pas connu de la justice pour des activités terroristes, précise Urvoas

Corps: 

"Cet individus a connu plusieurs procédures mais n'a été condamné que pour un seul fait. Au mois de mai, il a été placé sous contrôle judiciaire pour des faits de violences avec armes", lors d'une altercation sur la voix publique, a expliqué vendredi Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice. "Ce sont des faits qui n'ont rien à voir avec ce qui lui est aujourd'hui reproché", a-t-il ajouté.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité