Vidéo associée: 

Naufrage au large de Lampedusa: toujours 200 disparus

Corps: 

Les recherches se poursuivent au large de l‘île de Lampedusa, après le naufrage d’un bateau transportant près de 500 migrants. Au moins 130 sont morts, et 200 sont encore portés disparus. 24 heures après le naufrage, il reste peu d’espoir de retrouver des survivants.

L’embarcation transportait en majorité des Somaliens et des Erythréens. Comme elle a commencé à prendre l’eau, les migrants ont commencé à brûler une couverture pour attirer l’attention. Le feu s’est propagé, et dans la panique, les passagers se sont précipités sur le même côté du navire, le faisant chavirer.

Des dizaines d’entre eux sont restés coincés sous la coque. Le bilan est si lourd que des cercueils ont du être expédiés du continent vers l‘île de Lampedusa.

“L’Europe doit jouer un rôle prédominant.” a réagi Anglino Alfano, le vice-Premier ministre italien. “Soit l’Europe joue ce rôle, soit on arrête de dire qu’il existe un dur travail de soutien et une entraide entre les pays membres. Nous voulons que cette frontière de Lampedusa soit considérée comme une frontière de l’Europe et non de l’Italie.”

L’embarcation avait quitté le port libyen de Misrata. Le skipper, un Tunisien de 35 ans expulsé d’Italie, a été arrêté.

Ce vendredi a été décrété journée de deuil national par les autorités italiennes. Une minute de silence sera observée dans toutes les écoles et avant tous les matchs de football du championnat.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité