Vidéo associée: 

Moscou dément violer la résolution de l’ONU sur l’Iran

Corps: 

L'utilisation d'une base militaire iranienne par Moscou pour mener ses opérations en Syrie fait polémique. La Russie a tenu à faire taire les critiques ce mercredi, affirmant qu'elle ne viole pas l'embargo sur les armes qui vise l'Iran.

'D'après la résolution de l'ONU, a expliqué le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, il est nécessaire de passer par le Conseil de sécurité pour la vente, la fourniture ou le transfert de certaines armes vers l'Iran, notamment les avions militaires. Dans le cas présent, il n'y a ni vente, ni fourniture, ni transfert d'avions militaires.'

De son côté, le gouvernement de Téhéran assure agir 'en conformité avec les normes internationales' et dans le respect de sa constitution - la loi iranienne interdit en effet de confier une base militaire nationale à une puissance étrangère.

'Le fait que nous coopérions avec notre allié russe sur des affaires régionales, en particulier sur la Syrie, ne signifie pas que nous avons donné une base militaire aux Russes, a déclaré le porte-parole du parlement iranien Ali Larijani. Je démens toute information qui contredit cela.'

Cela fait maintenant deux jours que la Russie fait décoller ses bombardiers depuis la base de Hamedan, dans l'ouest de l'Iran. Plus proche de la Syrie, la base donne un avantage tactique à Moscou dans son combat contre les rebelles syriens, lui permettant de faire voler ses avions moins longtemps, avec plus de bombes à bord.

La nouvelle alliance militaire entre la Russie et L'Iran fait polémique sur la scène internationale. C'est la première fois que la Russie utilise un pays tiers pour mener des frappes en Syrie depuis le déclenchement de sa campagne militaire il y a près d'un an. C'est aussi la première fois que l'Iran autorise l'utilisation d'installations militaires sur son territoire par une aviation étrangère depuis la révolution islamique en 1979.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité