Vidéo associée: 

Moqué et menacé, Copé annule sa visite au Salon du chocolat

Corps: 

La polémique du pain au chocolat commencerait-elle à lasser Jean-François Copé? Le candidat à la primaire de la droite et du centre serait-il sur le point de frôler l'indigestion ? En tout cas, il va tenter d'éviter la crise de foie, et peut-être la crise de nerfs, en zappant le Salon du chocolat. C'est LCI qui l'a révélé ce vendredi. Jean-François Copé annule sa visite au Salon du chocolat ,qui était prévue samedi 29 octobre. La décision aurait été prise pour enterrer la polémique, suite aux "nombreux messages haineux" et menaces qu'auraient reçus le député-maire de Meaux et son entourage, précise l'équipe du candidat. Depuis l'interview d'Europe 1 où il avait estimé que le prix du pain au chocolat devait se situer entre 10 et 15 centimes, l'homme politique avait choisi l'humour comme communication de crise, allant jusqu'à appeler la boulangère qui a fait le buzz en lançant "le petit pain au chocolat de Copé" à 15 centimes. Une femme qu'il a même rencontrée jeudi, dans "Actuality" sur France 2. Légèrement agacé, il avait néanmoins refusé de distribuer des viennoiseries dans le public. Jean-François Copé n'est pas pâtissier, mais bel et bien candidat.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité