Vidéo associée: 

Mohamed Morsi tend la main à ses adversaires pour essayer d’apaiser les tensions

Corps: 

L’intervention du président égyptien a été très suivie hier soir sur la place Tahrir comme le montre ces images tournées par notre correspondant au Caire.

Le chef de l’Etat islamiste tente de reprendre la main, à quelques jours de grandes manifestations de l’opposition
annoncées pour dimanche, jour du premier anniversaire de
sa prise de fonction.

“Il n’a rien fait pour les Egyptiens. L’Egypte a été détruite et brisée. Nous retournons en arrière, et nous assistons à une scission du pays”, dénonce cette femme.

Morsi a proposé la formation d’une commission qui regrouperait l’ensemble de la classe politique et aurait pour mission d’amender la nouvelle constitution controversée. Insuffisant selon cet égyptien : “Ce discours était censé calmer les gens, pas les pousser les uns contre les autres. Les Egyptiens n’ont pas à s’entre-tuer”, s’insurge cet homme.

Mohamed Morsi a reconnu avoir commis certaines erreurs mais selon lui “les divisions menacent l’Egypte de paralysie et de chaos”. Il a toutefois accusé sans les nommer des “ennemis de l’Egypte” coupables à ses yeux de vouloir saboter le système démocratique issu de la révolution de 2011.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/06/2013
Publicité

Contenus sponsorisés