Vidéo associée: 

Publié le 12/12/2017

Migrants en Libye : réactions au parlement européen

Corps: 

Au Parlement européen, le rapport d'Amnesty International sur la connivence des gouvernements européens et des autorités libyennes fait réagir. Pour le chef de file du groupe des socialistes et démocrates, les politiques se sont déjà emparés du problème.

" Pour nous, le sujet de la défense des droits de l'homme dans les centres libyens est une priorité. Et le gouvernement italien s'est saisi de cette question, il a demandé l'intervention de la communauté internationale. Car nous ne devons pas avoir des camps mais des centres qui respectent les droits de ces gens ", réagit Gianni Pittella, chef de file du groupe des socialistes et démocrates.

" Nous devons d'abord voir comment nous pouvons aider et secourir les personnes qui sont actuellement en détention et esclaves en Libye. Des milliards vont en Libye depuis l'Italie et ce n'est pas quelque chose qui date d'hier. Cela fait plusieurs années. Alors qu'arrive t-il ? L'argent finit dans les mains de milices, de terroristes et de politiciens corrompus. Veut-on vraiment dépenser ainsi l'argent des impôts? " s'insurge Sophie in 't Veld, de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet