Vidéo associée: 

Météo glaciale prévue au sommet du G20

Corps: 

Les relations tendues entre Washington et Moscou vont sans nul doute jeter un froid sur le sommet du G20 à Saint Pétersbourg, qui réunit les grands de ce monde ces deux jours en Russie. L‘économie globale et les réformes financières au programme des discussions, seront supplantées par la Syrie.

“Les relations entre les Etats-Unis et la Russie, explique notre correspondant James Franey, sont au plus bas depuis la guerre froide après une série de disputes : l’affaire Snowden, les droits de l’Homme, le commerce et la crise syrienne. La relation entre le président américain et son homologue russe s’est envenimée à un point tel qu’il n’y aura pas de tête à tête Obama-Poutine ces deux jours.”

Signe supplémentaire du divorce, Barack Obama a d’ailleurs annulé une rencontre avec Poutine, prévue à la veille du sommet, préférant hier faire escale en Suède, pour convaincre Stockholm de soutenir des frappes en Syrie.

Selon l’expert David Shorr, “La chose la spectaculaire c’est probablement l’affaire Snowden. Étant donné que les États-Unis dans la situation inverse ont extradé des suspects vers la Russie, cela a été vraiment considéré comme un affront.”

Alors que les dirigeants de l’Union européenne sont à leur tour arrivés à Saint Pétersbourg, reste à savoir quel sera leur poids face aux blocs russe et américain. Jusqu‘à présent, sur la crise syrienne, les 28, excepté la France, ont été particulièrement silencieux.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages