Vidéo associée: 

Mer de Chine : la Cour d’arbitrage de La Haye donne raison à Manille

Corps: 

La Cour permanente d'arbitrage de La Haye a donné raison aux Philippines contre la Chine, estimant 'sans fondements juridiques' les revendications de Pékin en mer de Chine méridionale.

Une décision qui pourrait exacerber les tensions déjà vives dans cette zone, à l'image de ces militants des deux camps qui s'affrontent verbalement devant le tribunal.

Manille, qui avait proposé de partager les ressources avec Pékin avant de saisir la Cour, a 'salué' la décision tout en appelant appelé à la retenue.

'Les Philippines affirment avec force leur respect pour cette décision historique en tant que contribution importante aux efforts actuels pour résoudre les conflits en mer de Chine méridionale', a déclaré Perfecto Yasay, le ministre philippin des Affaires étrangères.

La Chine avait déjà fait savoir qu'elle ne reconnaissait pas l'autorité de la Cour :

'Nous ne le reconnaissons pas, et nous ne l'avons jamais reconnu depuis le début. Donc nous n'aurons rien à voir avec ce soi-disant arbitrage illégal qui n'aura aucune signification légale et n'aura pas la valeur d'une décision de justice', avait déclaré Lu Kang, porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, avant que la Cour rende sa décision.

La Chine, qui considère comme territoire national la quasi-totalité de cette mer, se fonde sur une délimitation en neuf pointillés apparue sur des cartes chinoises dans les années 1940.

La Cour estime que les îles artificielles créées par Pékin ces dernières années ne 'se prêtent pas à l'habitation humaine' et ne peuvent par conséquent pas générer une zone économique exclusive.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI