Vidéo associée: 

Maroc : soutien au journaliste inculpé pour “terrorisme”

Corps: 

Un journaliste en prison dans son pays, au Maroc, et une vague d’indignation au delà du Maghreb. Une demande de remise en liberté a été déposée devant la cour d’appel de Salé, au nord de Rabat. Ali Anouzla est inculpé pour “terrorisme”, après avoir diffusé une vidéo de Al Qaìda sur le site du journal en ligne qu’il dirige.

“Nous espérions que le code de la presse allait être mis en place sans peines de prison pour les journalistes, dit Sirine Rached, d’Amnesty International. Qu’ils seraient poursuivis en vertu du code de la presse, et non en vertu du code pénal ou de la loi anti-terroriste. Cette affaire est très inquiétante pour nous.”

Ali Anouzla risque 20 ans de prison pour avoir publié un lien vers le site d’un quotidien espagnol où la vidéo d’Aqmi était disponible. Reporters Sans Frontières a demandé à Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, de plaider la cause du journaliste auprès de son homologue à Rabat ce mercredi.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité