Vidéo associée: 

Maroc : "Nous étions des gens à abattre" affirme le journaliste Eric Laurent

Corps: 

Mis en examen, car soupçonné avec Catherine Graciet d'avoir voulu faire chanter le royaume du Maroc en demandant trois millions d'euros, Eric Laurent s'est défendu sur LCI. Il a estimé à l'antenne que sa consoeur et lui-même étaient "des gens à abattre".

Partager cette vidéo :

Publié le 31/08/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI