Vidéo associée: 

Marioupol a plus voté aux législatives que lors de la présidentielle

Corps: 

Même si la ligne de front est toute proche, un tiers des électeurs se sont rendus aux urnes selon la commission électorale. Un scrutin qui symbolise ici en concentré les divisions de l'Ukraine si l'on en croit ces deux électeurs : 'nous soutenons le président et son parti aussi. Les gens ont voté pour lui il y a peu de temps, ils lui ont accordé leur confiance ainsi qu'à son parti', estime cette électrice pro-Porochenko.

'Je soutiens le bloc de l'opposition. Ils promettent tous des tonnes de choses mais je pense que ceux du bloc de l'opposition feront ce qu'ils ont promis. Il n'y aura plus de guerre, nulle part et surtout ici parce qu'ici il y a encore des opérations, des combats', explique ce jeune électeur.

Une plus forte participation oui, mais pourquoi ? Deux facteurs essentiels selon cette analyste politique : beaucoup moins de violence, et plus de sécurité : 'il est facile d'expliquer pourquoi le taux de participation est plus élevé que lors de la présidentielle de mai dernier. A ce moment là, il y a avait encore des combats dans la ville et les gens avaient peur d'aller voter. Ils ne savaient pas s'ils pouvaient voter ou s'ils risquaient leur vie en se rendant aux urnes. Cette fois, la sécurité était assurée, les soldats ont protégé le territoire et l'extérieur des bureaux de vote', affirme cette analyste politique interrogée par nos correspondants.

Ville côtière et industrielle de l'est de l'Ukraine, Marioupol avait été prise par les rebelles pro-russes en avril dernier avant de repasser sous le contrôle des autorités de Kiev deux mois plus tard.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI