Vidéo associée: 

Publié le 26/12/2017

Manifestation contre la libération d'Alberto Fujimori

Corps: 

A Lima, plus de 5000 personnes ont manifesté lundi soir contre la libération d'Alberto Fujimori. L'ancien président péruvien a bénéficié d'une grâce présidentielle en raison de son état de santé. La manifestation a dégénéré dans la nuit et la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes.

Selon de récents sondages, 65% des Péruviens étaient favorables à une amnistie de l'ancien chef de l'Etat.

Pedro Kuczynski, le président péruvien, a justifié sa grâce : "Nous ne pouvons pas laisser mourir Alberto Fujimori en prison. Justice ne signifie pas vengeance. Le pardon est, par nature, controversé. De nombreux Péruviens sont opposés à ce pardon...mais c'est ma décision. "

Alberto Fujimori, 79 ans, est hospitalisé depuis samedi et souffre de plusieurs pathologies dégénératives.
L'ex-président purge depuis 2007 une peine de 25 ans de prison pour corruption et crimes contre l'humanité. Il avait commandité l'assassinat de 25 personnes durant la guerre contre les guérilleros du Sentier lumineux (extrême gauche maoïste).

Les associations de défense des droits de l'Homme ont condamné cette libération.

Avec Agences

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet