Vidéo associée: 

"Majorité silencieuse", "Les oubliés", "Les abandonnés", à chaque candidat son expression

Corps: 

Nicolas Sarkozy déclarait jeudi soir sur BFMTV qu'il voulait être "le porte-parole de la majorité silencieuse". Des termes que l'ancien président martèle depuis qu'il s'est lancé dans la course à présidentielle de 2017. "Majorité silencieuse", pour Nicolas Sarkozy, "les oubliés" pour Arnaud Montebourg ou encore "les abandonnés" pour Marine Le Pen, chaque candidat à son leitmotiv.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité