Vidéo associée: 

Madrid : les éboueurs entrent dans leur deuxième semaine de grève

Corps: 

A Madrid, les services de nettoyage entrent dans leur deuxième semaine de grève. Face à la crise et à l’explosion des déficits publics, la mairie a adopté des coupes claires dans les budgets. Elle a baissé de 40% ce qu’elle payait aux entreprises par rapport à 2007, rendant inévitable un plan social. 1135 postes doivent être supprimés.

“Nous défendons ce qui est à nous. Nous ne demandons pas de hausse de salaire ou plus de droits. Nous demandons notre pain, nous réclamons ce que nous méritons, comme les travailleurs honnêtes que nous sommes, c’est tout.” dit un agent de nettoyage.

“J’ai déjà perdu. Je faisais partie des 350 qui ont été renvoyés et nous manifestons au sujet des 1400 qu’ils veulent licencier.” dit un autre.

Ce lundi, les négociations ont échoué entre les syndicats et les entreprises de nettoyage. La grève a été suivie à 97%. C’est pourquoi les déchets s’entassent dans les rues de la capitale espagnole, malgré un service minimum assuré sous protection policière.

“Nous défendons ce qui est à nous. Nous ne demandons pas de hausse de salaire ou plus de droits. Nous demandons notre pain, nous réclamons ce que nous méritons, comme les travailleurs honnêtes que nous sommes, c’est tout.”

“J’ai déjà perdu. Je faisais partie des 350 qui ont été licenciés et nous manifestons au sujet des 1400 qu’ils veulent licencier.”

Partager cette vidéo :

Publié le 12/11/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages