Vidéo associée: 

Luxembourg : Juncker pour un cinquième mandat ?

Corps: 

Reconduire une énième fois Jean-Claude Juncker, c’est le principal enjeu du scrutin de ce dimanche au Luxembourg.

239.000 électeurs ont voté pour des législatives anticipées, et l’inamovible Premier ministre, qui a voté ce matin près de Bruxelles, est confiant :
“Les résultats tels que je les espère devraient correspondre aux résultats qui ont été les nôtres la dernière fois et la fois d’avant, mais nous verrons ce soir comment les électeurs ont décidé de redistribuer les cartes”.

– “Avez-vous l’ambition de devenir président de la Commission européenne”?

“Non, non, non, j’ai déjà dit clairement que je n’ai pas de telles ambitions. Mon futur est ici je l’espère”.

Après un scandale d‘écoute et d’espionnage national cet été, les socialistes ont quitté la coalition, provoquant des élections anticipées.

Le parti chrétien-social pourrait ce soir perdre quelques sièges au parlement et avoir à composer avec une coalition avec les socialistes et les Démocrates.

Claude Meisch, dirigeant du parti démocrate d’opposition :
“Quand je repense à la campagne que nous avons faite ces dernières semaines et ces derniers mois, les gens attendent vraiment un changement politique ici au Luxembourg. C’est ce qu’ils souhaitent à l’issue de cette élection”.

Les premières estimations et les perspectives de coalition sont attendues dans la soirée.

Notre correspondant Sándor Zsiros :
“Le parti chrétien-social de Jean-Claude Juncker est au pouvoir au Luxembourg depuis soixante ans de façon presque ininterrompue. Mais aujourd’hui, sa reconduction à la tête du pays est beaucoup moins évidente”.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/10/2013
Publicité

Contenus sponsorisés