Vidéo associée: 

Lutte contre le terrorisme : certaines mesures étaient prévues de longue date

Corps: 

"Une partie (des mesures) étaient déjà prévues avant les attentats". C'est ainsi qu'Eduardo Rihan-Cypel, député PS de Seine-et-Marne, explique la rapidité de l'annonce d'un plan anti-terrorisme par Manuel Valls. Il précise que de nouvelles mesures ont été prises, étant donné le caractère "exceptionnel" des attentats de ces derniers jours.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/01/2015
Publicité