Vidéo associée: 

L’Union européenne et la Russie s’opposent toujours sur le dossier ukrainien

Corps: 

Le ministre russe des Affaires étrangères était à Bruxelles ce lundi pour tenter de régler le différend qui oppose la Russie et l’Europe à propos de l’Ukraine. Les européens soupçonnent la Russie de vouloir acheter l’Ukraine à coups de rabais sur le prix du gaz et de prêts à taux avantageux. Une crainte non fondée selon le chef de la diplomatie russe.

Serguei Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères:
‘‘Pousser les Ukrainiens à se tourner vers l’Europe, c’est donner l’impression que la Russie refuse de coopérer avec l’Union européenne et qu’elle cherche à isoler l’Ukraine et les autres pays du partenariat oriental. C’est absolument faux.’‘

La rencontre a été qualifiée d’horriblement amicale par le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères. La cheffe de la diplomatie européenne, a quant à elle cherché à minimiser tout différend.

Catherine Ashton, Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères:
‘‘Je ne crois pas que les relations entre l’Union européenne et la Russie se dégradent. La Russie et l’Europe sont des partenaires stratégiques et nous devons trouver une solution aux problèmes inhérents à ce partenariat stratégique. Cela inclus la manière dont chacun gère ses relations de voisinnage.’‘

Les deux parties se sont engagées a laisser l’Ukraine décider sans pressions extérieures. Laurent Fabius rappelle que l’accord d’association avec l’Union reste sur la table malgré le refus de l’Ukraine de signer le document fin novembre. Une main tendue qui contraste avec ce Tweet du commissaire européen à l‘élargissement qui annonçait dimanche soir la suspension des négociations avec l’Ukraine.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité