Vidéo associée: 

L’Ukraine s’apprête à élire la semaine prochaine un Parlement pro-occidental

Corps: 

Le scrutin législatif du 26 octobre devrait renforcer le pouvoir du président, qui revient tout juste du sommet européen de Milan, et ce même si les séparatistes pro-russes organisent leurs propres élections le 2 novembre prochain.

'C'est une fausse élection qui se tient le 2 novembre' dit le président Petro Porochenko, 'cela va à l'encontre des lois ukrainiennes et du cessez-le-feu, sans aucun observateurs internationaux ou de l'OSCE et cela ne sera pas reconnu par les participants du sommet de Milan, c'est ce que nous avons conclu à l'issue des consultations.'

Les séparatistes pro-russes ont lancé ce vendredi la campagne pour des élections générales dans la République populaire autoproclamée de Donetsk.

Pour l'occasion, le premier ministre Alexandre Zakharchenko s'est rendu dans la ville portuaire de Novoazovsk, sur la mer noire où il a accusé le pouvoir de Kiev de ne pas respecter le cessez-le-feu.

'Malheureusement l'Ukraine ne veut pas passer de la confrontation militaire à la confrontation politique' a-t-il dit, l'accord de Minsk n'a pas été respecté. Les attaques et les combats n'ont jamais cessé ne serait-ce qu'un seul jour.'

Malgré le cessez-le-feu du 5 septembre dernier les accrochages se poursuivent dans l'Est du pays et ont tué deux civils ce samedi à Donetsk.

Selon les dernières estimations les hostilités dans l'Est de l'Ukraine ont fait plus de 3700 morts.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI