Vidéo associée: 

L’Ukraine envisage des sanctions contre la Russie

Corps: 

Alors que les combats à l'arme lourde se poursuivent dans l'est de l'Ukraine, à Kiev, on évoque la possibilité d'appliquer de nouvelles sanctions contre la Russie. Des sanctions, encore à l'étude, qui viseraient 172 particuliers et 65 entreprises, essentiellement russes, à qui les autorités ukrainiennes reprochent leur implication dans les opérations sécessionnistes.

Le Premier ministre ukrainien Arsenyi Iatseniouk s'en est expliqué ce vendredi. 'Avec ces sanctions, a-t-il dit, nous pourrions interdire tout type de transit à travers l'Ukraine, que ce soit en matière de trafic aérien ou de ressources naturelles'.

Ces éventuelles sanctions risquent de représenter un manque à gagner pour l'économie ukrainienne, mais le Premier ministre a dit que son pays était prêt à y faire face.

Dans les rues de Kiev, on sent une population exaspérée par l'attitude russe. 'Si cela peut nous permettre de couper tous les ponts avec les Russes, les maintenir à distance le plus loin possible, alors très bien !', commente une jeune femme. 'Je n'ai pas de mots pour décrire ce qu'est devenue la situation ces derniers temps, ajoute-t-elle. Ils nous harcèlent. On est soumis à leur bon vouloir. Je ne vois pas pourquoi on devrait continuer à avoir des relations avec les Russes.'

Un peu plus loin, une autre jeune habitante de Kiev lâche : 'Je pense qu'il n'est plus possible d'envisager la moindre coopération avec la Russie. Les biens matériels ne peuvent pas avoir plus de valeur que les vies humaines. Et il y a des jeunes qui se font tuer durant cette guerre'.

Ce projet de sanctions contre la Russie sera soumis à un vote du parlement ce mardi.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/08/2014
Publicité