Vidéo associée: 

L’Ukraine compte poursuivre sa marche vers l’UE

Corps: 

Les électeurs néerlandais ont exprimé leur opposition à l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine. Le " non " l'emporte avec plus de 60% des voix. Mais ce scrutin est surtout vu comme un rejet des institutions européennes et confirme la progression de l'euroscepticisme sur le continent. Euronews a interrogé l'ambassadeur ukrainien auprès des Pays-Bas, Olexandre Horin.

Euronews:
" Selon vous quel est le message envoyé par les électeurs néerlandais à l'Ukraine et à l'Union européenne? "

Olexandre Horin:
" Ce n'était pas un référendum à propos de l'Ukraine, c'était un référendum sur l'Union européenne et c'était un scrutin pour les eurosceptiques! Donc ceux qui sont allés voter ont voté pour différentes choses mais pas pour l'accord d'association avec l'Ukraine. "

Euronews:
" La Russie s'est particulièrement impliquée dans la campagne. Peut-on parler d'une victoire de la propagande pour gêner l'Ukraine et l'Union européenne? "

Olexandre Horin:
" Les résultats du référendum ne vont pas influencer le cours politique de l'Ukraine qui est défini et le pays progresse vers une relation plus étroite avec l'Europe et fait tout pour embrasser les valeurs, les standards et enfin le mode de vie européen. "

Euronews:
" Mais cette trajectoire a déraillé d'une certaine façon avec ces résultats. C'est un revers pour Maïdan, pour les aspirations européennes de l'Ukraine ? "

Olexandre Horin:
" Je ne pense pas car l'accord d'association entre l'Union européenne et l'Ukraine est déjà en application de façon provisoire et les deux parties bénéficient de cette coopération. "

Euronews:
" Quelle est la prochaine étape pour Kiev ? "

Olexandre Horin:
" Kiev va poursuivre sur la voie des réformes et il me semble que c'est l'un des facteurs les plus importants qui mènera l'Ukraine vers la famille européenne. En fait, nous faisons partie de la famille. "

Partager cette vidéo :

Publié le 08/04/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité