Vidéo associée: 

L’Ossétie du sud s‘éloigne toujours plus de la Géorgie

Corps: 

C'était en août 2008: la guerre-éclair entre la Géorgie et la Russie. Un conflit qui allait déboucher sur la proclamation d'indépendance de l'Ossétie du Sud, territoire séparatiste, qui choisit donc à l'époque de rejoindre le giron russe. Une décision non-reconnue par la communauté internationale.

Six ans après, Moscou s'emploie à renforcer la frontière avec la Géorgie.

Côté géorgien, on accuse les garde-frontières russes d'avoir avancé la ligne de démarcation profondément en territoire géorgien. Certains habitants ont ainsi vu pousser des barbelés au milieu de leur champ.

Et pourtant, les nouvelles autorités géorgiennes sont a priori plus favorables au Kremlin. Mais Moscou, visiblement, n'a pas apprécié que Tbilissi signe en juin dernier un accord d'association avec l'Union européenne. Ce serait donc une mesure de rétorsion contre la Géorgie.

Certains observateurs rappelent qu'en toile de fond, il y a la crise ukrainienne et la lutte d'influence dans la région entre Européens et Russes.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/07/2014