Vidéo associée: 

L’Orchestre royal du Concertgebouw rencontre l’Europe

Corps: 

La polyphonie est au coeur de l'initiative lancée par l'Orchestre royal du Concertgebouw (RCO), l'un des plus prestigieux au monde : il se produit aux côtés de formations de jeunes dans toute l'Europe. L'expérience vient de débuter en Irlande et en Slovénie. Jan Raes, directeur général du RCO, et Daniele Gatti, son nouveau directeur musical, nous en disent plus.

'Nous sommes tellement fiers de cette polyphonie qu'il y a en Europe : on joue toute cette musique - cela va de Bach et Mozart à la musique moderne -, mais tous ces compositeurs, toutes ces partitions, ce sont les fruits de cette interaction européenne, cette polyphonie, souligne Jan Raes. Bien sûr, on se plaint beaucoup de l'Europe et de Bruxelles. Je pense qu'il est temps de nous lancer un défi : 'Partons jouer dans les 28 pays de l'Union !' : à chaque fois qu'on est avec des orchestres de jeunes, on les installe à côté de nos collègues plus expérimentés, on organise une master class, on les fait répéter, on stimule cette interaction et on voit combien depuis des siècles, cette interaction et ce mélange de toutes ces différentes cultures ont été riches, indique-t-il avant d'ajouter : Cette interaction, ce n'est pas toujours un problème, c'est aussi la chance de rencontrer l'Autre.'

Générosité

Daniele Gatti renchérit : 'Ce projet s'appelle Le RCO rencontre l'Europe et il donne l'opportunité aux jeunes musiciens de tous les pays que nous visitons de jouer la première pièce du programme avec nos musiciens de l'Orchestre du Concertgebouw. Je vois cela comme une preuve de grande générosité de la part de l'Orchestre parce que ces jeunes plus ou moins expérimentés et venant de différentes écoles de musiques ont la chance de pouvoir jouer sur scène avec nous, dit-il. Le plus important pour moi a été de voir mes musiciens arriver tôt, s'assoir à côté de ces jeunes, les aider dans les passages plus difficiles et ensuite, de les voir jouer ensemble,' explique le chef d'orchestre.

'Les arts m'apportent la paix intérieure'

Jan Raes confie pour sa part : 'Je pense que les arts sont importants, ils rapprochent les gens et je crois que c'est génial de vivre des émotions et de les reconnaître chez les autres. Dans mon cas, poursuit-il, ils m'apportent la paix intérieure, ils me font voir ce qui est vraiment important dans la vie et chaque jour, c'est différent. Ils me font prendre conscience que les choses importantes sont liées entre elles, au-delà des mots, au-delà du quotidien,' conclut-il ému.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité