Vidéo associée: 

L’opposition thaïlandaise reste mobilisée malgré la dissolution du Parlement

Corps: 

Près de 140 000 manifestants, emmenés par leur leader Suthep Thaugsuban, sont redescendus dans les rues de Bangkok ce lundi. Pas question pour eux de baisser les bras tant que le gouvernement en place ne démissionne pas. Un mouvement hétéroclite composés de bourgeois proches du principal parti dâopposition, le Parti démocrate, et dâultra-royalistes.

Convergeant vers le siège du gouvernement, les manifestants nâont pas été convaincus par la Première ministre Yingluck Shinawatra. Et pour cause, la jeune femme est la sÅur de Thaksin, lâancien chef du gouvernement renversé par un coup dâÃtat en 2006.

Elle a beau annoncer de nouvelles élections législatives, dès le 2 février, la crise semble avoir franchit une nouvelle étape. Signe de lâimpasse politique, les quelque 150 députés du Parti démocrate ont annoncé dimanche leur démission, jetant une ombre sur la légitimité dâun Parlement de 500 sièges où la formation de Yingluck est majoritaire.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

21/09/2017