Vidéo associée: 

L’ONU appelle l’Europe à faire davantage pour les migrants

Corps: 

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon s'est dit 'horrifié par les tragédies humaines et demande une réponse politique collective et déterminée'.

En Sicile, plus de 680 nouveaux migrants sont arrivés dans les ports comme ici à Messine, certains rescapés de bateaux à la dérive ou ayant chaviré alors que d'autres ont perdu la vie dans ces drames.

Près de Gevgelija en ex-République yougoslave de Macédoine, plusieurs groupes de dizaines de personnes venues de Grèce ont continué à traverser la frontière avec pour objectif de se rendre en Serbie puis en Hongrie et dans d'autres pays européens comme l'explique cet homme, un Syrien : 'peut-être la Norvège, l'Allemagne peut-être, peut-être l'Autriche. Nous ne savons pas. Nous sommes de Syrie. Nous avons beaucoup de problèmes. Je suis de Derik. Nous avons beaucoup de problèmes. Vous savez ce qui se passe en Syrie '.

En train ou a pied, pour fuir la misère et la guerre. Ils sont plus de 3 000 par jour à essayer.

Au large des côtes libyennes, les opérations de secours menées par l'Union européenne se poursuivent sans relâche. Des milliers de migrants tentent leur chance au péril de leur vie pour espérer et laisser derrière eux des situations chaotiques.

'Nous avons vu des enfants de dix ans voyageant seuls. Pas de parents, pas de père ou de mère, tout seul. C'est très difficile de voir cela', explique ce commandant de bateau appartenant aux opérations de sauvetage.

Selon le dernier rapport du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés
, plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier, et plus de 2.500 personnes sont mortes en mer en tentant de rallier l'Europe.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/08/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI