Vidéo associée: 

Londres : les conservateurs veulent “le retour de la démocratie” et “des réformes raisonnables”

Corps: 

Les Tories savourent l'éclatante victoire de leur parti et de David Cameron. Et chacun tire les conclusions des résultats de ces législatives qui ont tant surpris. L'ancien ministre des Affaires étrangères Malcom Rifkind estime que David Cameron va voir ces résultats comme un engagement. 'Un engagement qu'il va honorer', dit-il. 'Il va chercher à négocier une relation meilleure avec l'Union européenne. Et puis ce qu'il espère faire, c'est recommander dans un référendum au peuple britannique de rester au sein de l'Union européenne'.

'Je veux que notre démocratie revienne. Donc si quelque chose est important pour les Britanniques, la décision ultime devrait revenir à leurs représentants élus au Parlement britannique, souligne John Redwood, député tory réélu. Nous ne pouvons pas vivre dans un monde où les points majeurs sont réglés par une loi européenne que nous ne pouvons pas changer '.

Les relations du Royaume-Uni avec l'Union européenne ne sont pas le seul thème qui attise les débats au sein même du parti conservateur. Celui de l'immigration est également présent.

'Nous avons besoin d'avoir des discussions sur la façon dont les gens peuvent venir ici en ce moment, demandent le système de protection sociale - par exemple la liste d'attente pour un logement et bien d'autres choses - et ce, sans avoir à payer de taxes, souligne le chef du parti Grant Shapps. Nous voulons des réformes raisonnables, afin que lorsque les gens viennent ici, ils viennent pour travailler et pas pour l'assistance publique.'

David Cameron devra contenir la grogne d'une certaine frange de son parti. Il devra aussi tenir à distance les prétendants à sa succession, alors qu'il a annoncé pendant la campagne qu'il ne briguerait pas de troisième mandat.

Avec notre reporter James Franey et AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 08/05/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI