Vidéo associée: 

Litige entre un photographe et Wikimedia autour d’un selfie pris par un macaque

Corps: 

Qui détient les droits de cette photo ? Pour la fondation Wikimedia, l'affaire semble simple.
Si le singe est bien l'auteur de ce que l'on appelle aujourd'hui un 'selfie', alors la loi est très explicite.

Comme l'explique Katherine Maher, porte-parole de la fondation Wikimedia :

'La loi est claire à ce sujet. Seuls les humains peuvent détenir des copyrights, un droit sur une oeuvre. Les animaux ne peuvent pas. Et bien que monsieur Slater est allé en Indonésie avec son appareil photo, le singe a pris le cliché, et donc la photo est dans le domaine public'.

Depuis deux ans, le photographe naturaliste David Slater réclame le retrait du cliché de la médiathèque en ligne. Il estime avoir perdu des dizaines de milliers d'euros dans cette histoire.

'J'ai déjà parlé à Wikimedia via internet. Mais ils ne m'ont jamais contacté pour connaître les faits. Le problème est qu'ils se contentent d'articles embellis dans les journaux, de soit disantes citations. C'est leur preuve'.

David Slater assure avoir préparé les réglages de l'appareil avant de laisser le macaque s'approcher. En attendant le règlement du litige, le naturaliste doit se contenter d'être payé en monnaie de singe.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/08/2014
Publicité

Contenus sponsorisés