Vidéo associée: 

L’intervention militaire française prend ses marques en Centrafrique

Corps: 

Plus de 300 morts en moins de deux jours, la plupart des victimes dans la journée de jeudi… Le calme relatif qui règne actuellement dans la capitale de la Centrafrique, Bangui, a permis aux habitants d’aller à la recherche de leurs proches, blessés et morts pendant ces violences intercommunautaires et interreligieuses entre chrétiens et musulmans qui ont ébranlé ce pays de 4,6 millions d’habitants.

Les premiers renforts terrestres français de l’intervention franco-africaine approuvée par l’ONU pour “protéger les civils, rétablir l’ordre et la sécurité, stabiliser” la Centrafrique et faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire sont arrivés samedi matin en provenance du Cameroun. Selon les témoignages des agences de presse sur place,
la population accueille les soldats avec enthousiasme. Elle se dit “rassurée” par leur présence.

A Bangui, des milliers de personnes se sont réfugiées aux abords de l’aéroport, un lieu stratégique hautement surveillé par les forces françaises… qui s’emploient aussi à l’aménager, notamment pour pouvoir accueillir des avions cargos géants.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité