Vidéo associée: 

Libre-échange transatlantique : les 27 prennent en compte l’“exception culturelle” française

Corps: 

La France a eu gain de cause. Après 13 heures de négociations à Luxembourg, les 27 se sont mis d’accord pour exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales avec les Etats-Unis.
Un mandat confié à la Commission européenne pour négocier un gigantesque accord commercial transatlantique.

La ministre du Commerce extérieur français, Nicole Bricq : “Je ne parle pas de victoire, parce que je ne veux pas. Vous savez, dans une négociation, quand on est avec d’autres, moi je joue vraiment la solidarité européenne. Ce que je peux regretter c’est que quelques fois j’ai eu l’impression que certains négocient directement avec les Etats Unis.”

La position française était soutenue par le Parlement européen et nombre d’artistes prestigieux. Mais parmi les 27, peu avaient clairement affiché leur soutien à Paris. Plusieurs milliards d’euros sont en jeu à travers le futur accord transatlantique. Pour l’heure, le fameux principe d’“exception culturelle” a tenu bon au grand soulagement de beaucoup d’acteurs du secteur.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité