Vidéo associée: 

Publié le 24/04/2017

Libération du journaliste italien Gabriele del Grande

Corps: 

Le journaliste italien qui avait été arrêté en Turquie alors qu'il travaillait sur les réfugiés à la frontière syrienne a été libéré après deux semaines de détention.

Gabriele Del Grande, 34 ans, est arrivé lundi à Bologne, où l'attendaient ses parents et le chef de la diplomatie italienne, Angelino Alfano.

'Nous avions le devoir de ramener Gabriele à la maison. Mission accomplie', a déclaré le ministre à l'arrivée du journaliste.

#iostoconGabriele. Davvero. Qui, a #Bologna. pic.twitter.com/2ZdWQulmH6- Angelino Alfano (@angealfa) 24 avril 2017

M. Del Grande se trouvait à la frontière turco-syrienne et s'entretenait avec des réfugiés syriens pour un livre sur la guerre en Syrie et la naissance de groupe Etat Islamique lorsqu'il a été arrêté le 9 avril par la police turque.

Il aurait ensuite été emmené dans un centre d'identification et d'expulsion à Hatay, au sud de la Turquie, avant d'être transféré dans celui de Mugla, plus à l'ouest.

'Je n'ai toujours pas compris pourquoi j'ai été arrêté', a-t-il déclaré à la presse à son arrivée à l'aéroport de Bologne. 'Je vais bien et la plus grande difficulté a été la détention, la privation de liberté, même si personne ne m'a jamais manqué de respect ou ne s'est montré violent à mon égard', a-t-il ajouté.

Originaire de Lucques (Toscane), Gabriele Del Grande avait auparavant réalisé un documentaire sur les réfugiés syriens et palestiniens présenté à la Mostra de Venise en 2014.

Avec agence (AFP)

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet