Vidéo associée: 

Publié le 23/01/2018

"L'extraction de Jawad Bendaoud sera perturbée par le mouvement", déclare Forget (Ufap-Unsa)

Corps: 

"Son extraction comme toutes les autres extractions sera forcément perturbée par le mouvement donc on verra bien quels sont les moyens que vont développer les forces de l'ordre pour faire en sorte que cette extraction se fasse", a déclaré ce mardi 23 janvier Jean-François Forget, secrétaire général du syndicat pénitentiaire Ufap-Unsa, alors que le procès de Jawad Bendaoud doit commencer mercredi. "On est dans un bras de fer avec le gouvernement et la chancellerie, donc à ce titre, il n'a pas de différence quel que soit le profil du détenu", a-t-il ajouté.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet