Vidéo associée: 

L'ex-capitaine du Costa Concordia accuse son second

Corps: 

ROME - 11 juillet 2014 - Deux ans et demi après la catastrophe au large de l'île italienne du Giglio, le capitaine du Costa Concordia tente une nouvelle fois d'atténuer sa responsabilité.
Francesco Schettino réitère ses accusations envers son second: "La boîte noire permet de déduire que mon second à tourné le gouvernail de 20 degrés vers la droite, au lieu de le tourner de 20 degrés vers la gauche."
Le 13 janvier 2012, 32 personnes avaient péri lors du naufrage du bateau de croisière.
Poursuivi pour homicides multiples par imprudence et abandon de navire, Francesco Schettino est actuellement en procès.
Cinq autres personnes ont déjà été condamnées à des peines allant jusqu'à deux ans de prison.
Les travaux de démantèlement du bateau doivent commencer ce mois-ci.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/07/2014
Publicité

Contenus sponsorisés