Vidéo associée: 

Les temps forts du débat Trump Clinton

Corps: 

Donald Trump signe la déclaration qui aura fait couler le plus d'encre lors du troisième et dernier débat présidentiel américain.

Le milliardaire accuse les médias d'être 'corrompus et malhonnêtes', met en doute les listes électorales et, à trois semaines du vote, il refuse de s'engager par avance à reconnaître le verdict des urnes.

Chris Wallace modérateur du débat : 'Je vous le demande ici et ce soir : prenez-vous le ferme engagement, que vous accepterez le résultat de cette élection ?'

Donald Trump : 'Je l'examinerai au moment voulu, pas maintenant, en temps voulu.'

Chris Wallace : 'Mais, monsieur, c'est la tradition de ce pays, une des fiertés de ce pays est la transition pacifique du pouvoir : aussi difficile qu'une campagne ait pu être, à l'issue de la campagne, le perdant reconnaît au vainqueur...'

Donald Trump : 'Je vous le dirai en temps voulu, je maintiens le suspens.'

Hillary Clinton : 'Et bien Chris, laissez moi répondre : c'est terrifiant. À chaque fois que Donald pense que tout ne va pas comme il le souhaite, il prétend que les conditions étaient truquées contre lui.'

Donald Trump* : 'Quelle méchante femme.'

Autre accrochage du débat : les positions des deux candidats faces président russe Vladimir Poutine.

Donald Trump* : 'De ce que je vois, Poutine n'a aucun respect pour cette personne.'

Hillary Clinton : 'C'est parce qu'il préférerait une marionnette comme président des Etats-Unis.'

Donald Trump* : 'Pas une marionnette, c'est vous la marionnette.'

Hillary Clinton : 'Il est clair que vous n'admettrez pas que les Russes sont engagés dans des cyber-attaques contre les Etats-Unis. Que vous avez encouragé l'espionnage contre notre peuple'

La candidate démocrate s'est montrée offensive sur les questions de politique internationale

Hillary Clinton : 'C'est quelqu'un qui s'est montré désinvolte sur le recours à l'arme nucléaire, il est favorable à ce que d'avantage de pays l'obtiennent : le Japon, la Corée, et même l'Arabie Saoudite. 'Si nous l'avons, pourquoi ne pas l'utiliser' a-t-il dit. C'est terrifiant.'

Donald Trump : 'Je dis seulement que nous devons renégocier les accords parce que notre pays n'a pas les moyens de défendre l'Arabie saoudite, l'Allemagne, la Corée du Sud et bien d'autres, on ne peut se le permettre plus longtemps... mais elle comprends armes nucléaires...

À l'issue du débat, les deux candidats ont eu chacun une minute pour résumer leur profession de foi

Hillary Clinton : 'J'ai fait de la cause des enfants et des famille le travail de ma vie. Ce sera la mission de ma présidence.'

Donald Trump : 'Nous ferons en sorte que l'Amérique soit à nouveau forte, que l'Amérique soit à nouveau grande. Il faut commencer maintenant.'

Hillary Clinton et Donald Trump ne se sont pas serré la main, ni au début, ni à la fin du débat. L'un et l'autre ont ostensiblement évité de se croiser sur la scène.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité