Vidéo associée: 

Publié le 24/11/2017

Les Rohingyas hésitent à rentrer

Corps: 

Au Bangladesh, les réfugiés Rohingyas accueillent avec perplexité l'accord donné par la Birmanie quant à leur retour chez eux après des mois de répressions.

'Je n'ai pas confiance dans le gouvernement birman' dit une femme. 'Mon mari a dû fuir trois fois et moi deux. Les Birmans sont toujours comme ça.'

'Nous reviendrons dans notre pays s'ils acceptent ce qu'on veut : nous voulons avoir la citoyenneté. Et ils doivent aussi nous rendre nos terres' explique un homme ayant fui il y a quinze jours.

'Nous reviendrons s'ils cessent de nous harceler et si nous pouvons vivre, vivre comme les bouddhistes et les autres minorités' dit un autre réfugié.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité