Vidéo associée: 

"Les Républicains" : la fausse bonne idée de N. Sarkozy ?

Corps: 

Rebaptiser l'UMP s'avère plus difficile que prévu pour Nicolas Sarkozy. Peu après son retour à la tête du parti, l'ancien chef de l'Etat a souhaité changer son nom pour l'appeler " Les Républicains ". Objectif : balayer le passé de l'UMP entaché d'affaires et de luttes internes. Mais ce nouveau nom pose problème, et en premier lieu à la gauche. La Fédération nationale des élus socialistes et républicains, suivie par d'autres organisations, a lancé un recours et a obtenu de la justice qu'elle examine en urgence la légalité de l'utilisation de ce nom. " En décidant qu'elle se dénommerait dorénavant "les Républicains", l'UMP a délibérément créé un trouble civil, social et politique majeur en France ", explique le texte. Verdict vendredi prochain.

Mais même au sein de son propre camp Nicolas Sarkozy rencontre des opposants. Sur Twitter, l'ancien ministre Luc Ferry a réagi : " "Les" républicains, comme si nul autre ne l'était ! Comble du ridicule, imposture historique et intellectuelle... ". Edouard Philippe, député-maire du Havre parle même d'un choix " très contestable ". Résultat : l'ancien président de la République s'est résolu à faire approuver par les adhérents le nom qu'il a choisi pour leur parti, les 28 et 29 mai, avant le congrès du 30 mai.

Difficile dans ce contexte d'apparaître comme le chef incontesté et incontestable. Nicolas Sarkozy semble avoir du mal à véritablement s'imposer à la tête de ce parti qu'il avait laissé pour prendre la tête du pays en 2007. Sa machine à gagner serait-elle en train de s'enrayer ? Selon un sondage BVA publié samedi, Alain Juppé est la personnalité préférée des Français pour représenter l'UMP à l'élection présidentielle de 2017, avec 41% d'avis favorables. Mais chez les seuls sympathisants de droite, Nicolas Sarkozy garde la première place, devant le maire de Bordeaux.

L'UMP pourra-t-elle être rebaptisée " Les Républicains " ? Nicolas Sarkozy a-t-il réussi à reprendre sa place de chef incontesté de la droite ? Qui de Nicolas Sarkozy ou d'Alain Juppé représentera la droite en 2017 ?
Les invités d'Arnaud Ardoin de parlent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.

Invités :

David Assouline, sénateur PS de Paris

Isabelle Le Callennec, députée d'Ille-et-Vilaine et porte-parole de l'UMP

Benjamin Sportouch, journaliste politique à l'Express

Alain Auffray, journaliste politique à Libération

Question JDD : Souhaitez-vous que l'UMP soit rebaptisée " Les Républicains " ?

Partager cette vidéo :

Publié le 19/05/2015