Vidéo associée: 

Les relations Ukraine-UE bloquées autour du dossier Timochenko

Corps: 

L’Ukraine veut croire à une issue rapide dans le dossier Timochenko. Mais rien n’est moins sûr. Le sort de l’opposante et ex-Premier ministre evenime les relations de Kiev avec l’Union européenne et menace la signature d’accords de libre-échange entre l’Ukraine et l’UE fin novembre lors d’un sommet à Vilnius.

En visite à Kiev, le commissaire européen à l’Elargissement Stefan Füle a souligné qu’il était nécessaire de résoudre le cas de Ioulia Timochenko. Il a rappelé l’importance de la mission menée par l’ex-président du parlement européen Pat Cox et l’ex-président polonais Kwasniewski chargés d‘élaborer un rapport sur le sujet.

De son côté, le président ukrainien Vicktor Ianoukovitch n’a avancé aucune proposition spécifique sur la libération ou le transfert en Allemagne de Ioulia Timochenko.

Toutefois Oleksandr Yefremov, le chef du parti des régions au Parlement ukrainien a mentionné que l’Ukraine avait besoin d’une loi pour autoriser les détenus à se rendre à l‘étranger pour raisons médicales, tout en s’assurant que la personne en question revienne pour faire face à la justice.

Grande rivale du président Ianoukovitch, l’ex-égérie de la Révolution orange a été condamnée à sept ans de prison pour abus de pouvoir au terme d’un procès qualifié de “politique” par ses partisans. Souffrant d’hernie discale, elle a récemment accepté publiquement d‘être soignée en Allemagne.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité