Vidéo associée: 

Les réfugiés sud-soudanais affluent à la frontière ougandaise

Corps: 

L'Ouganda croule sous l'afflux de réfugiés en provenance du Soudan du Sud. Depuis la semaine dernière, ils sont plus de 6 000 à avoir fui dans le pays voisin. 4 500 sont massés à la frontière.

Deux ans après sa création en 2011, le Soudan du Sud a sombré dans une guerre civile où de nombreuses factions s'affrontent.

Ces réfugiés ont vu des proches tués, à bout portant, sous leurs yeux.

'Les soldats pillaient, cassaient les portes et frappaient les gens. Ils vous arrêtaient et vous demandaient où étaient les rebelles. Mais quand vous leur dites que vous ne savez pas, ils vous frappent. Ils ont tué des gens', raconte Auma Lucy Yubuan, réfugiée sud-soudanaise.

Q: Why have 1.7 million people fled #SouthSudan?
A: Fresh fighting. Horrendous acts of violence. Drought + famine.https://t.co/EoHtkan8Ok pic.twitter.com/1kgdseMjk1- UN Refugee Agency (@Refugees) 9 avril 2017

_ Q : Pourquoi 1,7 million de personnes ont le #SoudanDuSud ?
R : Nouveaux affrontements. Actes horribles de violences. Sécheresse + famine._

Ce lundi, au moins seize civils, selon l'ONU, ont été tués dans des combats entre forces gouvernementales et rebelles à Wau, deuxième ville du pays.

Des habitants décrivent des meurtres ciblés contre des civils commis par les forces gouvernementales, principalement constituées de membres de l'ethnie Dinka.

#UNMISS statement on the situation in Wau #SouthSudan unmissmedia pic.twitter.com/MyMLR2LfNu- Radio Miraya (RadioMiraya) 10 avril 2017

Communiqué de l'#UNMISS sur la situation à Wau #SoudanDuSud @unmissmedia

1,7 million de réfugiés sud-soudanais vivent en exil, dont 832 000 en Ouganda. Le flux s'est accéléré en 2017, au rythme de 2 000 arrivées par jour, dont 62 % sont des enfants.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/04/2017