Vidéo associée: 

Les plans d’aide de l’UE jugés perfectibles

Corps: 

La Cour des comptes européenne estime que la gestion de la crise financière par la Commission n'a pas été optimale. L'auditeur européen dénonce des différences de traitement entre les États membres. Il souligne aussi des faiblesses dans le suivi de la mise en oeuvre de ces programmes d'aide et dans la qualité des contrôles.
La Cour reconnaît cependant le peu d'expérience de la Commission européenne dans ce type de situation et note les effets positifs de ces plans. C'est d'ailleurs le point retenu par une porte-parole de la Commission. Pour Annika Breidthardt " la Cour reconnaît clairement que ces programmes ont rempli leur objectif premier à savoir que les pays en question puissent retourner sur les marchés et retrouver le chemin de la croissance économique ". La Cour des comptes donne comme exemple les exigences de plus en plus strictes pour obtenir une assistance. La Hongrie devait remplir 60 conditions tandis que le Portugal a dû répondre à près de 400 clauses. Elle insiste aussi l'usage d'outils de prévision souvent complexes.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/01/2016
Publicité

Contenus sponsorisés