Vidéo associée: 

Les partisans de Morsi se mobilisent de nouveau

Corps: 

Ils ont appelé dès hier soir à une grande manifestation pour ce mardi en espérant rassembler un million de personnes pour réclamer le retour au pouvoir du président déchu par l’armée égyptienne.

Les nouvelles autorités du Caire menacent d’employer des mesures fermes qui font redouter de nouveaux affrontements en cas de manifestation non pacifique.

Le porte-parole des Frères musulmans a rappelé que leur position n’avait pas changé : “Nous sommes prêts à accepter, discuter, aller dans les détails de chaque initiative qui puisse offrir une solution à cette crise mais seulement si elle se déroule dans le cadre d’une légitimité constitutionnelle. Nous refusons depuis le début toute initiative visant à sanctionner ou à approuver le coup d’Etat militaire”.

C’est dans ce contexte tendu que la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton a rencontré hier toutes les parties. Du nouveau pouvoir aux représentants des différents mouvements islamistes y compris l’ex-président déchu Mohamed Morsi gardé au secret par l’armée depuis le 3 juillet selon des sources locales. Objectif de Catherine Ashton : promouvoir l’idée d’une transition “incluant toutes les forces politiques”.

La crainte de nouveaux affrontements est réelle après la mort samedi de 72 manifestants dans des violences ayant opposé des partisans de Morsi aux forces de l’ordre au Caire. Les heurts les plus meurtriers depuis la reprise en main du pays par l’armée.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité