Vidéo associée: 

Les Palestiniens fêtent l’“Idole arabe”

Corps: 

Si la musique adoucit les moeurs, dans la bande de Gaza, elle a balayé, un instant, toutes les tensions. Grâce à ce jeune chanteur de 22 ans : Mohammad Assaf, accueilli en héros, après avoir remporté un télécrochet ultra célèbre dans le monde arabe.
Mohammad a grandi dans la bande de Gaza gouvernée par le Hamas. Il a gagné en chantant une chanson associée au Fatah.

“La chose la plus importante c’est l’unité, a t-il déclaré. Nous sommes UNE nation et j’espère avoir unifié le pays avec ma chanson à “Idole Arabe”.”

Lors de la dernière émission de “Idole arabe”, samedi soir à Beyrouth, les trois finalistes représentaient bien ce monde arabe en pleine mutation. Ils venaient de Syrie, des territoires palestiniens, et d’Egypte. Des pays un instant réunis non pas par le bruit des armes, mais par des voix exceptionnelles.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité