Vidéo associée: 

Les nouvelles sanctions contre la Russie suspendues au cessez-le-feu dans l’Est

Corps: 

Le cessez-le-feu va t-il tenir dans l'est de l'Ukraine cette semaine ? C'est de cela que dépendra la mise en place ou non d'un nouveau paquet de sanctions de l'Union européenne contre la Russie ces prochains jours.

Sur le terrain, seuls quelques coups de feu et tirs d'artillerie, autour de Donetsk, ont retenti ce mardi.

'De façon générale aujourd'hui la situation est restée stable, déclare le porte-parole de l'armée ukrainienne. Les deux côtés respectent en général le cessez-le-feu. C'est la première journée relativement calme dans l'est de l'Ukraine. Mais en attendant, les terroristes renforcent leurs positions'.

Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires Etrangères a pour sa part insisté sur la nécessité d'ouvrir les négociations sur le statut du sud-est de l'Ukraine.

'Les pays occidentaux n'ont pas à donner carte blanche à l'Ukraine et lui permettre d'agir de la façon qu'elle veut les mois à venir et oublier le fait que la mise en place de l'accord trouvé est la condition-clé à un vrai dénouement du conflit'.

Au lendemain de la visite sur place du président ukrainien Petro Porochenko, Marioupol est restée calme ce mardi.

Par ailleurs des échanges de prisonniers sont en cours entre rebelles pro-russes et militaires ukrainiens.

Notre correspondant sur place, Sergio Cantone :
'Quand des combats isolés ont lieu pendant un cessez-le-feu, chaque camp veut tester les nerfs de l'autre et tenter d'influer sur les négociations. Mais selon un point de vue plus pessimiste partagé par beaucoup d'Ukrainiens, l'un des deux camps est en train de préparer quelque chose de grand et qui ira plus loin que la ligne de front actuelle'.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/09/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI