Vidéo associée: 

Les New-Yorkais, ni convaincus par Trump, ni par Hillary

Corps: 

Plus que jamais, ce mardi soir, New York sera le centre du monde. Les deux candidats y habitent, et y ont installé leur QG, à Manhattan, à quelques minutes l'un de l'autre seulement.

Notre reporter à demandé leur avis aux New-Yorkais sur les deux candidats.

'Donald Trump travaille pour les gens. Pas pour les femmes, les Noirs, les Latinos ou pour n'importe quelle autre minorité, mais pour l'Amérique d'abord', affirme un homme dans son plus simple appareil, portant seulement un chapeau de cow-boy.

Les candidats ont beau tous deux se revendiquer New-Yorkais, aucun ne semble emporter vraiment l'adhésion des habitants, même si l'Etat de New-York penche traditionnellement du côté démocrate.

'Il a été en activité dans cette ville pendant quarante ans et il s'est montré arrogant, autoritaire et au-delà de tous ces défauts, il est nul', tranche un partisan d'Hillary Clinton.

Par rapport aux précédents scrutins, à Manhattan, on trouve très peu d'affichages indiquant la proximité du scrutin, signe d'un manque d'enthousiasme. Et qu'en pensent les touristes ?

'Ce ne sont pas les deux meilleures alternatives : il y a Trump qui est bizarre, avec des idées bizarres, donc Hillary est un moindre mal. Je pense qu'elle est le meilleur choix, mais pas du tout la meilleure candidate', affirme un touriste espagnol.

A Times Square, une foule devrait assister à la soirée électorale qui sera retransmise sur écran géant. La police se prépare pour un éventuel chaos.

'C'est un moment crucial finalement. Les Américains vont choisir leur prochain président parmi les deux candidats les moins populaires de l'histoire. La course ne sera terminée qu'une fois tous les bulletins dépouillés. Pendant que Donald Trump sillonne le pays en quête du chemin de la victoire, Hillary Clinton cherche à accumuler les soutiens dans les états acquis. Donald Trump a l'enthousiasme et Hillary Clinton dispose de l'organisation pour l'emporter. Trump peut-il arracher une victoire bâtie sur la colère ? Hillary Clinton peut-elle devenir la première femme présidente ? Nous aurons enfin la réponse dans quelques heures seulement', commente Stefan Grobe, notre correspondant aux Etats-Unis.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages