Vidéo associée: 

Les ministres UE des Affaires étrangères face au défi migratoire

Corps: 

Comment gérer la crise humanitaire qui se déroule en Méditerranée? C'est la question à laquelle doivent répondre les ministres des Affaires étrangères, réunis aujourd'hui à Luxembourg. Ce week-end environ 700 migrants ont disparu dans le naufrage d'un chalutier. Une tragédie de plus aux portes de l'Italie. L'Italie qui peine à faire face à cette situation.

'Nous faisons face à une urgence européenne', s'alarme Paolo Gentiloni, ministre italien des Affaires étrangères. 'Il n'est pas réaliste d'y répondre uniquement avec des moyens et des engagements italiens.'

La politique migratoire de l'Union est critiquée de toutes parts. La Suède veut renforcer Frontex, l'agence chargée de la surveillance des frontières européennes.

'Il faut élargir l'agence Frontex et la Suède est va poursuivre sa contribution dans ce sens', assure la cheffe de la diplomatie suédoise, Margot Wallström. 'Il faut également s'assurer que chaque Etat membre prenne sa part de responsabilité dans l'aide aux réfugiés, de façon juste et équitable.'

Une mission de secours européenne est sur la table. Mais pour le Royaume-Uni, cela risque d'inciter encore plus de migrants à rejoindre l'Europe.

'La priorité, c'est de susciter un sens des responsabilités commun à toute l'Europe face à ce qu'il se passe en Méditerranée', a déclaré la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini. 'On sait bien qu'il n'existe pas solution magique à ce problème mais cela ne doit pas nous empêcher de prendre nos responsabilités ensemble.'

Les ministres européens des Affaires étrangères et de l'Intérieur doivent débattre de ce dossier ensemble cet après-midi. Un sommet spécial sur l'immigration pourrait se tenir plus tard dans la semaine.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/04/2015
Publicité