Vidéo associée: 

Les militants kurdes dénoncent le prétexte du président Erdogan

Corps: 

'La Turquie ne mène pas la guerre contre le groupe Etat islamique mais contre le peuple kurde.' Une trentaine de militants rassemblés mardi devant le Parlement européen à Bruxelles dénoncent les mensonges du président Erdogan.

'Nous appelons l'Otan à ne pas accepter les demandes de la Turquie car c'est notre peuple qui est sous le feu des attaques, pas l'Etat turc mais notre peuple !' s'indigne Zübeyir Aydar, représentant du Congrès national kurde (KNK).

Il exhorte l'Alliance atlantique à 'renforcer les forces kurdes qui luttent sur le terrain' contre le groupe Etat islamique.

'C'est le début d'une guerre, malheureusement. L'Etat turc fait tout pour recommencer la guerre, ils ont oublié toutes les promesses qu'ils ont données aux Kurdes!' s'insurge une manifestante.

'Je ne crois pas que les Kurdes soient des terroristes, les Kurdes sont des gens qu'il veulent la démocratie, c'est pour cela qu'ils se battent contre Daesh' explique une autre manifestante.

Pour le président turc, 'Il est hors de question de reculer' : la Turquie va poursuivre son offensive militaire contre le PKK en Irak jusqu'à ce que les rebelles kurdes déposent les armes.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/07/2015
Publicité

Contenus sponsorisés