Vidéo associée: 

Les mannequins dans le viseur de Téhéran

Corps: 

La justice iranienne prend une nouvelle fois des mesures pour censurer les publications sur les réseaux sociaux. Ce dimanche, les autorités ont annoncé l'arrestation de huit personnes dans le milieu de la mode, notamment des mannequins accusées d'avoir posé sans porter le voile, obligatoire au sein de la République islamique. Les photos ont été diffusées sur Instagram. Une ancienne mannequin a été interrogée par des procureurs de Téhéran sur la chaîne de télévision d'état, afin qu'elle exprime des regrets publiquement. La semaine dernière, une parlementaire s'était vue refuser l'accès aux débats de son assemblée. Des photos de l'élue, non voilée, étaient ressorties sur les réseaux sociaux.

Iran's hard-liners crack down on models not wearing head scarves https://t.co/piu9UdBwLO pic.twitter.com/jseTV4c5tq- The New York Times (@nytimes) 16 mai 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 18/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI