Vidéo associée: 

Les manifestants ne désarment pas en Turquie mais Erdogan veut les rencontrer

Corps: 

Au 12ème jour de leur mouvement de contestation, la police a de nouveau dispersé hier soir des rassemblements à Istanbul.

Les forces anti-émeutes ont utilisé des grenades lacrymogènes près de la place Taksim et du parc Gezi, détonnateur du mécontement contre Recep Tayyip Erdogan dont il dénonce les dérives autoritaires et dont ils veulent la démission.

Le Premier ministre islamo-conservateur a proposé hier de rencontrer certains groupes dès demain. Erdogan présentait encore hier les manifestants comme des “extrêmistes et des pillards”. Il leur promettait aussi une leçon de démocratie lors des municipales de 2014.

A Ankara aussi, les tensions se poursuivent. Il y a eu des heurts entre contestataires et forces anti-émeutes dans le centre de la capitale et l’avenue cossue de Tunali Hilmi, fermée par des barricades a été investie par les forces de l’ordre.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité