Vidéo associée: 

Les jihadistes de Bruxelles voulaient encore frapper Paris

Corps: 

Le 13 novembre n'aura été qu'une première étape pour les terroristes. C'est ce qui ressort des aveux de Mohamed Abrini, le suspect des attentats de Paris et Bruxelles, arrêté vendredi. "Bruxelles a été choisie car le commando a été pris de court" rapporte Justine Corbillon, envoyée spéciale de LCI.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/04/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI