Vidéo associée: 

Les Iraniens plébiscitent le changement

Corps: 

La politique d'ouverture du président Rohani plébiscitée en Iran. Les modérés et les réformateurs enregistrent une forte progression au Parlement face aux conservateurs en obtenant trois fois plus de députés que dans la précédente législature. Ils remportent également une victoire symbolique à l'élection de l'Assemblée des experts qui est chargée de nommer le guide suprême.

#Iran: le président Rohani et ses alliés confortés dans leur politique d'ouverture https://t.co/bw7RLn41hh par afptehran #AFP- Agence France-Presse (afpfr) 29 février 2016

Elections en #Iran : 'Un centrisme à l'iranienne sort vainqueur de ces deux élections' https://t.co/Ir8vZfEOMv pic.twitter.com/yATtrVLITP- Marianne (@marianne2fr) 28 février 2016

Même si aucun des deux camps n'obtient pour l'heure la majorité au Parlement, ce résultat est un encouragement pour les réformateurs. 'Bien qu'une grande partie des réformateurs connus n'ont pas pu s'inscrire ou ont été disqualifiés, ils ont montré qu'ils étaient flexibles et qu'ils pouvaient s'adapter à la situation et donc proposer de nouveaux visages souligne le député réformateur Elias Hazrati. La population avait un bon souvenir de la période de l'ancien président réformateur Khatami, ils ont donc fait confiance à tout le mouvement des réformateurs.'

Mon second reportage en #Iran après #IranElections2016 :À Téhéran, les Iraniens sollicitent le changement https://t.co/XEaYAgrFKQ LePoint- Armin Arefi (arminarefi) 29 février 2016

Sur les 290 sièges à pourvoir au Majlis, 103 sont occupés par des conservateurs, 95 par des réformateurs et des modérés et 14 par des indépendants dont la tendance politique est encore inconnue. Un second tour aura lieu en avril pour pourvoir 69 sièges où aucun des candidats n'a récolté un nombre suffisant de voix pour pouvoir être élu au premier tour. A Téhéran, la poussée des réformateurs et des alliés de Rohani est encore plus spectaculaire: ils remportent la totalité des 30 sièges de parlementaires qui étaient en jeu.

#Iran : les réformateurs largement en tête à #Téhéranhttps://t.co/VvqY3GMzja pic.twitter.com/vQ6ZgSAdm2- Ulysse Paris (@ulyssepariser) 28 février 2016

'On peut dire que le résultat de cette élection est une victoire pour les réformateurs et les modérés indique le correspondant d'euronews à Téhéran Javad Montazeri. Le nouveau Parlement, en plus de soutenir la politique du gouvernement Rohani, pourra aussi mener des réformes économiques et politiques, élargir davantage les relations avec les pays occidentaux et attirer les investisseurs en Iran'.

avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 01/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité