Vidéo associée: 

Publié le 11/03/2018

Les indépendantistes catalans pour "La République maintenant"

Corps: 

"La République maintenant" : c'était le mot d'ordre des manifestants catalans réunis ce dimanche à Barcelone.

Ils ont réclamé la formation immédiate d'un gouvernement et dénoncé la mise sous tutelle de la région par Madrid.

Selon la police municipale, 45.000 personnes ont participé à ce rassemblement organisé par l'Assemblée nationale catalane, l'ANC, une puissante association séparatiste.

Agustí Alcoberro, président de l'Assemblée nationale catalane : "Ce qui se passe ici est simplement scandaleux. En Espagne, nous savions déjà, mais c'est encore plus clair maintenant, qu'il n'y avait pas de séparation des pouvoirs. Le pouvoir judiciaire essaie désormais de décider qui le Parlement catalan peut nommer comme président. Cela signifie que la justice prétend avoir la main sur le président de la Generalitat et son gouvernement."

Ce lundi devait avoir lieu l'investiture du nouveau président de la région, mais la séance a été reportée sine die pour une bonne raison.

Accusé de "sédition", le seul candidat en lice, Jordi Sanchez, est en détention provisoire près de Madrid, comme trois autres dirigeants indépendantistes.

Leurs partisans les considèrent comme des "prisonniers politiques".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet