Vidéo associée: 

Les grandes villes “kurdes” de Turquie s’insurgent contre le couvre-feu imposé par Ankara

Corps: 

À commencer par Diyarbakir, où les manifestants ont affronté hier les forces de l'ordre. Non loin de là, à Cizre, ils étaient des milliers à assister aux funérailles de 16 personnes tuées pendant les combats qui ont opposé les séparatistes kurdes du PKK à l'armée turque. Des combats qui font rage depuis près de deux mois et dont les premières victimes sont les civils.

'C'est une honte, s'indigne Hatice, une habitante de Cizre. Nous ne comprendrons jamais ce qu'Erdogan nous fait. Ses tanks et ses bombes nous tuent. Nous avons 16 corps que nous avons gardés dans des frigos et des mosquées durant plusieurs jours. C'est ça l'humanité ?'

Des milliers de personnes sont également descendues dans les rues d'Istanbul pour soutenir les civils kurdes. Ils condamnent l'offensive menée par Ankara contre les séparatistes du PKK qui a mis fin au processus de paix engagé par les deux parties en 2012.

Avec APTN et AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 14/09/2015