Vidéo associée: 

Les femmes vont-elles faire gagner “Hillary” ?

Corps: 

Dans les couloirs de la convention démocrate de Philadelphie, des pins 'encore une féministe pour Hillary' sont épinglés à des T-shirts 'votez pour la fille'.

Plusieurs sondages suggèrent en effet qu'une large majorité des électrices américaines voteront pour Hillary Clinton en novembre. Chez les électrices de moins de 34 ans et de plus de 65 ans, l'écart de votes entre hommes et femmes pourrait bien être le plus élevé jamais enregistré.

Woman in tears says 'yes' as Hillary Clinton tells young girls that they could be president of the United States. pic.twitter.com/6N1CuTdDQm- Micah Grimes (@MicahGrimes) 27 juillet 2016

Cela dit pour beaucoup de femmes, l'argument du genre ne suffit pas. 'Je suis une déléguée de Bernie car je fais partie de l'aile progressiste du parti démocrate', explique une femme. 'Mais qu'est ce que ça veut dire au fond? Nous allons soutenir le ticket, et c'est un beau progrès de nominer une femme' conclut-elle.

Alors qu'Hillary Clinton est encore très critiquée, même dans son propre camp, les cadres du parti démocrate espèrent que cette grande première dans l'histoire politique américaine va emballer la campagne. 'Beaucoup de gens sont extrêmement enthousiastes. Je le suis, pourtant je ne suis pas une femme et je n'ai pas de fille' explique l'ancien gouverneur de Pennsylvanie Ed Rendell au micro d'euronews.

'Elle est très compétente, bien plus que tous les autres' assure Courtney La Bau, membre de l'organisation Emerge California qui recrute et forme des femmes politiques pour le camp démocrate. 'Dans le monde il y a déjà eu plusieurs femmes présidentes, je ne sais pas pourquoi notre pays accuse un tel retard'.

Le plafond de verre est brisé, mais cela ne suffira pas forcément au camp démocrate, avertit notre envoyé Stefan Grobe :

'Si Hillary Clinton gagne le vote des femmes avec une forte marge, sa victoire est presque assurée. Mais pour cela, elle devra surmonter son image très négative. Ce qui va sûrement l'aider, c'est qu'il existe un homme encore plus impopulaire : Donald Trump.'

NYT: Hillary's edge is not with Blacks & Hispanics, but with college-educated women. pic.twitter.com/WO6b3TEMq1- Ann Coulter (@AnnCoulter) 26 juillet 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 27/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité